SUBMARINE OPEN
TECHNOLOGIES

 

The first GPS localization system for diver

Presentation

sep
The underwater world is still largely unexplored. Every enthusiast, professional or individual diver can explore, discover and share. There are also the inventors, and here at suBmarine Open Technologies, we design efficient equipment to make diving a safe activity.

Our values are passion for innovation, precision and sharing.

 

We encourage information sharing among divers and also we are open to sharing our knowledge through scientific publications.

The innovations

sep

Improve your dive experience with the first wireless underwater GPS

You can record, view and share points of interest in real time.

 

Enhance an existing diving site. When you download a map, you can display the points of interest you have saved offline or during a previous dive.

 

During the immersion, you can visualize your position and the points of interest.

Our system allows positioning up to 30 divers for each buoy.

 

Each diver can visualize his own position and the positions of the others divers.

 

Returning to the boat can be done faster and more precise; the position of the boat can be displayed if the buoy is attached to the boat

Allows following each diver in real time, from the surface.

 

Any digital device (computer, tablet or smartphone) can communicate with the buoy via wifi

The technical divers go deeper, longer and the bubbles are not visible from the surface. The use of pre-recorded messages is a simple and effective way to communicate with the boat.

The underwater localization system record diver’s position every second. The route is updated in real time.

 

Data can be post-processed offline using our apps from the Android app store.

SEVERAL INTERFACES

bathimetre


Bathimetry


Maps


Sonar

F.A.Q.

sep

The GPS for diver

One buoy is sufficient to cover a 500-meter radius and 150 meter depth.

 

On this area, the number of divers equiped can reach 30.

The position accuracy is of the order of one meter.

 

A diving computer has an autonomy of about 8 hours, for 8 hours of charging.

We can embed 3 types of 2D maps :

– An IGN map (National Geographic Institute, for French Maps)

– A topographic map (also distributed by IGN)

– And customizable maps (sonar captures, handmade maps etc…)

The buoy dimension is approximately 20cm x 20cm x 20cm for a weight of 2 kilogrammes.

 

Each computer (equipped with LCD screen) measures 15cm x 12cm x 5cm and weighs less than 500 grams.

 

We plan to downsize in the future using electronic SMD technology (surface mounted components).

We design two versions of systems: a version intended for professional diving (underwater work, archeology, scientific study and mapping) and a version for leisure diving and consumer (commercial structures / associations, training centers and the public) .

 

We are targeting a large retail price between 1000 and 2000 € for a buoy and a receiver.

 

Additional offers include packs of several watches (receivers) and one or more buoys.

 

In 2016, a beta version will be available for professionals.

The product will be available on the market shortly after.

Technology

No !

 

Radio communication methods, based on electromagnetic signal, are used to localise people on the Earth surface. But these signals cannot propagate easily underwater. In consequence, one can use standard GPS only within few inches depth, but not further. This is caused by the electromagnetic attenuation of the electromagnetic signal.. This electromagnetic attenuation phenomenon is the base for new developments, designed specifically for underwater localization.

Yes, today there exist several equipments for underwater localisation, mostly designed for professional applications and for deep water. Most of them are based on acoustic waves.

 

There are several different methods, starting from the USBL (Ultra Short BaseLine ) o LBL (Long BaseLine ) and hybrid systems. While the USBL system requires only one buoy at the surface , other methods require a synchronized set of buoys. The main drawback of the exixting systems is that the prices of such devices makes them unfordable for small companies or personal use. Additionally, using those systems requires special training.

 

In this project, we propose a low-cost solution based on USBL technology and is dedicated to individual and technical divers.

Jean -Marie Codol is the founder of the project. He has PhD in signal processing from LAAS-CNRS, Toulouse, France and has several years experience in novel technologies for land localization. For the last couple of years, he is confronting new challenges, how to obtain accurate localisation for submerged divers or vehicles. In this project, he is collaborating with researchers and engineers form other fields such as robotics, signal processing and electronics. The feedback from the divers and people working in underwater related fields (robotics, marine biology, etc) are very important for us.

 

Moreover, a survey is online, you can express your points of views and preferences. These will be considered with a maximum of attention.

The first concerned by our product are individual divers and technical divers.

 

Our research in signal processing allowed us to replace expensive components by other ones. All of these while retaining useful properties for divers. This work was funded in part by the award winning of CNACETI (Concours National d’Aide à la Création d’Entreprises de Technologies Innovantes) organized by the BPI France in 2013 in the Emergence category. The objective is here to propose the as widely as possibile out technology for underwater localization. We want everyone can get an underwater “GPS” navigator, easy to use and less expensive than the existing equipments.

Team

sep
Moïra CHANZY
Moïra CHANZY
President
After studies in business law, Moira acquires different skills in working legal services, marketing and administrative.
Jean-Marie CODOL
Jean-Marie CODOL
Directeur R&D
Doctor or robotics CNRS Toulouse. Jean-Marie is specialist for navigation algorithms. He worked on the merger of sensor muti-data. He's also experience in the flies GPS
Jean-Philippe GRAS
Jean-Philippe GRAS
R&D engineer employee
Yanis BOUZIANE
Yanis BOUZIANE
Mechatronics engineer apprentice employee
Marie-Hortense LAUNAI PRINCE
Marie-Hortense LAUNAI PRINCE
Associated specialization Marketing Communication

Latest news

sep

Contact form

sep
Object
Join file

Contacts

sep
transferts
feder
bpi-france
ales-agglo
mines-ales-incubateur
myriapolis
subteq-logo-footer

 SUBMARINE OPEN
TECHNOLOGIES

 

Le premier navigateur GPS pour plongeur

SUBMARINE OPEN TECHNOLOGIES est présent à la foire de Montpellier du 07 au 17 octobre 2016

Présentation

sep

Crée en 2015, SUBTEQ.IO conçoit des équipements électroniques
sous-marins à destination des plongeurs professionnels et
de loisir.

SUBTEQ.IO réunit une équipe d’experts dans les
domaines de l’aérospatiale du marketing et du commerce autour
des mêmes passions :

PLONGÉE ET INNOVATION

Ses domaines d’expertise sont l’orientation, la localisation et la communication subaquatiques.

subteq_picto_orientation
Orientation

subteq_picto_localisation
Localisation

subteq_picto_communication
Communication

Les innovations

sep

Améliorer son expérience de plongée grâce au premier GPS subaquatique sans fil

Vous pouvez enregistrer, visualiser et partager des points d’intérêt en temps réel.

 

Rejoignez un site de plongée connu. Lorsque vous téléchargez une carte, vous pouvez afficher des points d’intérêt que vous aurez enregistrés hors ligne ou lors d’une précédente plongée.

 

En immersion, vous voyez votre position et celle des points d’intérêt, vous pouvez alors alors vous diriger vers ceux-ci.

Notre système permet de positionner jusqu’à 20 plongeurs par balise de surface.

 

Chaque plongeur équipé peut visualiser sa position et celles des autres.

 

Rejoignez votre embarcation : plus précisément, le navigateur affichera la position de la balise de surface et, si la balise est accrochée au bateau, celle du bateau.

Depuis l’embarcation, il est possible de suivre chaque membre des palanquées en temps réel.

 

Cette opération est possible depuis n’importe quel appareil numérique (ordinateur, tablette ou smartphone) capable de communiquer avec la balise par WI-FI.

Les plongées techniques permettent d’aller plus profond, plus longtemps en produisant moins de bulles. Pour la surface, cela constitue une difficulté pour localiser les plongeurs et encore plus de s’assurer du bon déroulement de l’exploration. Dans ce cas, l’utilisation de messages pré-enregistrés est un moyen simple et efficace de communiquer.

Le navigateur sous-marin enregistre votre position toutes les secondes. Votre parcours s’affiche en temps réel durant la plongée.

 

Il est ensuite possible d’exploiter toutes vos données hors ligne avec des applications de l’Android store.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

  • un système comporte une balise de surface, un navigateur GPS sous-marin
  • la portée est de 500m autour de la balise et jusqu’à 150m de profondeur
  • la précision est de 1% de la distance à la balise de surface
  • l’autonomie est de 8 heures
  • les cartes sont embarquables
  • le nombre de plongeurs maximum pouvant se connecter à une balise de surface est de 30
  • le navigateur communique dans l’eau par ondes acoustiques et en Wifi/Blutooth dans l’air
  • écran tactile

« La société vise les applications grand public du secteur de la plongée qui représente 15 millions de plongeurs, d’autres produits sont en développement tels qu’une tablette tactile étanche à 30 mètres »

PLUSIEURS INTERFACES

bathimetre


Bathimétrie


Carte marine


Sonar

F.A.Q.

sep

Le navigateur GPS

Une seule balise de surface suffit pour couvrir un secteur de 500 mètres de rayon sur 150 mètres de profondeur.

 

Sur cette zone d’opération, le nombre de plongeurs équipés de montres peut aller jusqu’à un total de 30.

La précision de position est de l’ordre du mètre.

 

Une montre de plongée possède une autonomie d’environ 8 heures, pour 8 heures de rechargement.

Nous prévoyons trois type de cartes :

 

– Une carte de type IGN (Institut Géographique National)

– Une carte de type relevé topographique (distribuée également par l’IGN)

– Et un type de carte personnalisable (relevé d’image sonar, carte faite à la main etc…)

La balise mesure environ 20cm x 20cm x 20cm pour un poid de 2kilogrammes.

 

Chaque montre (équipée de son écran LCD) mesure 15cm x 12cm x 5cm et pèse moins de 500 grammes. Nous prévoyons de réduire la taille dans l’avenir en utilisant des composants CMS (composants montés en surface).

Nous concevons deux versions de systèmes : une version destinée à la plongée professionnelle industrielle (travaux immergés, archéologie, étude scientifique et cartographie) et une version pour la plongée loisir professionnelle et grand public (structures commerciales/ associations, centres de formation et grand public).

 

Nous visons un prix de vente grand public entre 1000 et 2000€TTC pour une balise et un récepteur.

 

Des offres supplémentaires comme une montre seule, une balise seule, ou encore des packs de plusieurs montres et balises seront proposées.

 

En 2016, une version bêta pour professionnels sera disponible.

La version grand public suivra de peu.

Questions techniques

Non !

 

En effet les ondes radio (électromagnétiques) utilisées pour se localiser sur terre se propagent difficilement dans l’eau. On peut donc utiliser un GPS standard sous quelques centimètres d’eau, mais pas plus. C’est ce phénomène d’atténuation électromagnétique qui empêche le développement de nouvelles techniques de localisation sous-marine basées sur les ondes radio.

Oui, aujourd’hui il existe des équipements de localisation sous-marine, la plupart du temps destinés aux applications professionelles et aux eaux profondes. Ceux-ci fonctionnent avec des ondes acoustiques.

 

On compte différentes méthodes, allant de l’USBL (Ultra Short BaseLine) au LBL (Long BaseLine) en passant par des systèmes hybrides. Alors que le Système USBL ne nécessite qu’une seule balise de surface, les autres méthodes requièrent un ensemble de balises synchronisées entre elles. Dans tous les cas l’investissement pour l’achat d’un appareil de géo-localisation est important pour les particuliers et les petites entreprises, et la maitrise du matériel requiert une formation spécifique.

 

Nous concevons une solution pour les plongeurs loisirs et techniques basée sur la première méthode (USBL).

Jean-Marie Codol, l’initiateur du projet, est docteur en traitement du signal. Il a travaillé sur des problématiques de localisation terrestre. Aujourd’hui, un nouveau challenge est relevé en milieu marin. Nous nous reposons aussi sur un réseau de chercheurs et d’ingénieurs de diverses spécialités. Et n’oublions pas les plongeurs qui ont accepté de partager leurs expériences et leurs conseils.

 

D’ailleurs un sondage est en ligne; vous pouvez exprimer vos points de vue et préférences qui seront pris en compte avec une grande attention.

Les premiers concernés par notre produit sont les plongeurs loisir et techniques.

 

Nos travaux de recherche en traitement du signal nous ont permis de substituer des composants onéreux par d’autres composants standards, tout en conservant les propriétés utiles aux plongeurs. Ces travaux ont été financés en partie par le prix remporté lors du CNACETI (Concours National d’Aide à la Création d’Entreprises de Technologies Innovantes) organisé par la BPI France, en 2013 dans la catégorie Emergence. L’objectif est de démocratiser la technologie de localisation sous-marine en mettant à la disposition du public un équipement de type navigateur GPS, à la fois simple d’utilisation et moins cher que les équipements du marché.

L'équipe

sep
Moïra CHANZY
Moïra CHANZY
Présidente
Après des études en Droit des Affaires, Moïra acquiert différentes compétences en travaillant en services juridique, marketing et administratif.
Jean-Marie CODOL
Jean-Marie CODOL
Directeur R&D
Docteur en robotique du CNRS de Toulouse. Jean-Marie est spécialiste en algorithmie pour la navigation. Il a travaillé sur la fusion de données muti-capteurs. Il a également une expérience dans le domaine du GPS.
Jean-Philippe GRAS
Jean-Philippe GRAS
Salarié ingénieur R&D
Yanis BOUZIANE
Yanis BOUZIANE
Salarié apprenti ingénieur mécatronique
Marie-Hortense LAUNAI PRINCE
Marie-Hortense LAUNAI PRINCE
Associée spécialisation Marketing Communication

Dernières actualités

sep

Formulaire de contact

sep
Objet de votre message
Fichier joint

Contacts

sep
transferts
feder
bpi-france
ales-agglo
mines-ales-incubateur
myriapolis
subteq-logo-footer